World Electronics Forum (WEF)

La ville a été choisie pour être l’hôte du prochain World Electronics Forum (WEF). L’annonce de ce rendez-vous a été faite le 6 janvier par Christophe BECHU, Maire d’Angers, au Consumer Electronics Show (CES), à Las Vegas.

Angers sera en octobre 2017
la capitale mondiale de l’électronique

Les temps forts

25 octobre

En préambule de leur venue à Angers, les représentants de fédérations de l’industrie électronique provenant du monde entier et les dirigeants de grandes entreprises du secteur se rassemblent le mercredi 25 octobre dans la plus grande abbaye d’Europe, l’Abbaye Royale de Fontevraud pour leur réunion annuelle du World Electronics Forum.

26 octobre

Le cluster WE Network organise toute la journée du 26 octobre pour les membres du WEF une visite des entreprises régionales. Ces dernières constituent un véritable modèle de l’industrie électronique 4.0, par la proximité qu’elles entretiennent avec leurs fournisseurs et les établissements d’enseignement supérieur. Sept parcours thématiques sont proposés : Smart Agri, Smart Health, Smart Wear, Smart Security, Smart Mobility, Smart Energy, Smart Home. Les membres du World Electronics Forum ont ainsi la possibilité de découvrir les entreprises du Maine-et-Loire qui les intéressent.

27 octobre

Les membres du World Electronics Forum participent le vendredi 27 octobre au Forum des décideurs, au Théâtre Le Quai. Workshops, keynotes, showroom et rencontres d’affaires permettent la mise en relation entre fédérations étrangères, start-up, grands groupes, écoles et entreprises françaises.

Notre parrain

Gary Shapiro, un soutien emblématique d’Angers French Tech.

Angers a eu l’honneur d’accueillir Gary Shapiro, CEO du CES de Las Vegas à deux reprises. En 2015, il est venu à la découverte de la Cité de l’Objet Connecté quelques mois après son inauguration.
En 2016, en amont du CES Unveiled Paris, Gary Shapiro s’est de nouveau rendu à Angers, accompagné de l’ensemble du comité de décision du CTA* pour appréhender de manière plus concrète le développement de la WISE’Factory, lieu totem d’Angers French Tech.

(*) Consumer Technology Association.

« Angers est une aventure unique pour accélérer les startup qui s’intéressent à l’Internet des Objets. Je n’ai jamais vu une telle chose dans le monde entier »
Gary Shapiro - 25 octobre 2016.

D’UN TERRITOIRE ÉLECTRONIQUE
À UN ÉCOSYSTÈME IOT ET MANUFACTURING

Convaincu qu’il faut favoriser en France l’émergence de start-up à succès pour générer de la valeur économique et des emplois, le Gouvernement français a créé l’Initiative French Tech fin 2013. La French Tech représente l’ensemble de l’écosystème numérique français. Elle a vocation à valoriser et faire rayonner le savoir-faire français en matière de numérique, en France et à l’international, et ainsi, de faire de la France une « startup-nation ».

Angers a choisi le renard pour représenter son territoire au sein de la French Tech.

en savoir plus

Le territoire angevin s’inscrit dans cette dynamique. Berceau de l’électronique française, Angers offre depuis près de quarante ans, un cadre propice aux entreprises de ce secteur. En somme, un lieu où il est possible de tout faire : étudier, inventer, fabriquer, tester, commercialiser aussi bien des produits, des machines ou des logiciels. L’ouverture de la Cité de l’Objet Connecté, à Angers, en juin 2015 a permis à la ville de consolider son écosystème numérique autour d’un bâtiment-totem et de favoriser sa candidature au label French Tech. C’est ainsi que le 24 juin 2015, Angers a rejoint le réseau thématique Angers French Tech, sur l’IoT et le Manufacturing.

en savoir plus

Aujourd’hui, grâce à son écosystème numérique unique et efficient, Angers compte de nombreux leaders (Éolane, Évolis, Valéo, Bull Atos Technologies…), des sociétés qui grandissent dans un esprit start-up et des entreprises à la pointe de l’innovation. 900 entreprises, avec près de 7000 emplois, ont décidé de s’y installer. Ces chiffres en croissance constante sont le reflet d’un bassin économique dynamique.